3 erreurs à éviter pour réussir son Flip immobilier

Vous avez aimé cette vidéo et en voulez plus? N’hésitez plus et visionnez dès maintenant la série de vidéos GRATUITES!

Je me présente, Stéphanie Milot, investisseuse immobilier et fondatrice du programme ImmoRéussite, un programme qui vous enseigne à devenir un investisseur immobilier.

Lorsqu’on souhaite investir et vivre de l’immobilier, plusieurs options s’offrent à nous. L’une de ces options, le flip, consiste à acheter un immeuble et à le revendre rapidement dans le but de faire un profit, que votre immeuble nécessite ou non des réparations.  Il est possible de faire un, deux ou plusieurs flips par année, le but étant de réaliser un profit rapide.

L’une des trois erreurs les plus fréquentes est de mal évaluer la valeur de revente de la propriété. Certaines personnes achètent une propriété 120000$ ou 120000 euros et sont persuadées de la revendre 170000$? Où ont-elles pris leurs chiffres? Comment ont-elles fait leurs calculs? Il est important de faire ses devoirs et de sortir les propriétés comparables vendues, et non pas les propriétés comparables à vendre.

prix maison

Le marché immobilier comporte deux types de prix : le prix demandé et le prix vendu. Sur les sites Internet de vente d’immeubles, vous constaterez que le prix demandé est rarement le prix final. Vous devrez donc comparer le prix final pour connaître le prix de vente moyen des propriétés.

Si vous faites une offre d’achat, ces statistiques vous seront d’une grande aide. Vous saurez alors le prix d’une propriété similaire et pourrez déterminer le prix que vous voulez payer. Si des rénovations sont nécessaires, vous devrez les estimer car elles influeront sur votre montant de profit réalisé.

Il n’y aura pas de profit au bout du compte si vous faites une mauvaise évaluation. J’ai également rencontré des gens qui, après un ou deux flips, n’avaient toujours pas fait d’argent. Ils se consolaient en se disant qu’ils avaient acquis de l’expérience. À mon avis, c’est une école un peu trop difficile. L’idéal serait que, dès votre premier flip, vous réalisiez un profit.

Effectuer trop de rénovations, surtout des rénovations qu’on ne pourra pas récupérer est la deuxième erreur que j’ai souvent vue. L’erreur commise est d’acheter une propriété et de faire comme si c’était votre propre résidence. Il faut savoir qu’il y a des rénovations qui sont intelligentes à faire, qui seront payantes mais il y a aussi des rénovations que vous ne pourrez jamais récupérer.

Tentez d’avoir un jugement éclairé sur la question. Assurez-vous aussi que vous ne rénovez pas outre mesure au risque de voir votre maison devenir la maison la plus chère du secteur. C’est souvent cette dernière qui est beaucoup plus difficile à vendre parce que l’acheteur qui paie un gros prix veut aussi avoir des maisons équivalentes dans le secteur où il achète. Donc ne tombez pas trop en amour avec vos propriétés. C’est correct de rénover mais il ne faut pas exagérer.

architech

Troisième erreur, vouloir tout faire tout seul. Souvent les gens me disent que c’est justement là qu’ils entrevoient leur profit. Je n’ai aucun souci avec ça si vous êtes par exemple un menuisier ou que vous avez vraiment du talent pour rénover.

Mais si vous avez un emploi à temps plein et que vous faites des flips à temps partiel et que, parce que vous avez décidé de tout faire tout seul, ça vous prend un an et demi, il faut être conscient que ce ne sera pas profitable.  L’idée avec un flip, étant de revendre le plus rapidement possible, il peut valoir la peine d’embaucher des gens pour vous aider même si ça coûte un petit peu plus cher. Votre propriété sera prête plus rapidement à remettre en vente et c’est ce qui vous permettra de réaliser un profit.

Pour la personne qui souhaite quitter son emploi et vivre de l’immobilier, le flip sera sans contredit, une option intéressante à considérer car elle permet de réaliser des profits rapidement. Bien évidemment, si vous faites de bon choix de flips !

Si vous êtes en ce moment dans un processus de faire des flips immobiliers, ces trois erreurs sont vraiment à éviter.

Vous avez envie d’aller plus loin? J’ai préparé pour vous une série de vidéos gratuites dans lesquelles je vous donne des stratégies pour entrer sur le marché immobilier. Dans ces stratégies, je traite plus en profondeur des flips immobiliers. Je vous invite à vous abonner gratuitement à www.immoreussite.com. En attendant je vous remercie de votre confiance et je vous invite à consulter mes autres chroniques.

Au plaisir,

Stéphanie Milot