Comment démarrer en immobilier?

Vous avez aimé cette vidéo et en voulez plus? N’hésitez plus et visionnez dès maintenant la série de vidéos GRATUITES!

Veuillez prendre note que le texte ci-dessous est une retranscription intégrale de la vidéo ce qui peut par moment affecter la formulation orthographique.

Je me présente, je suis Stéphanie Milot, investisseuse immobilier. Je suis la fondatrice du programme ImmoRéussite, disponible sur le Web, dans lequel on vous enseigne les meilleures stratégies immobilières. Qu’il s’agisse pour vous d’entrer sur le marché, de faire votre première acquisition ou de grossir votre parc immobilier, ImmoRéussite saura vous guider. Mais par où commencer? Je vous donne ici trois stratégies parmi les plus importantes.

Stratégie numéro un, bloquez-vous du temps. Pourquoi c’est important? Si vous êtes sérieux dans votre démarche et que vous aimeriez, dans la prochaine année, faire une première acquisition, bloquez-vous du temps. Bloquez-vous du temps pour vous former. Bloquez-vous du temps pour faire vos recherches et inscrivez-le à votre agenda. Dites-vous par exemple, que quatre fois par semaine, vous allez prendre une heure.

La vie va vite et les horaires sont de plus en plus chargés. Si devenir investisseur immobilier vous tient à cœur, si c’est un objectif qui est important pour vous, si c’est un rêve auquel vous aspirez, il va falloir investir du temps. Il y a du travail qui doit être fait.

Quand j’ai débuté en immobilier il y a plus de vingt ans, quand je voyais un immeuble en vente, je devais me déplacer pour aller voir l’immeuble et son quartier. À l’époque, les GPS et logiciels de localisation n’existaient pas, ce qui impliquait beaucoup de déplacements. Tout ce temps investi pour parfois réaliser que le secteur n’est pas aussi intéressant qu’anticipé. Indépendamment de la manière de le faire, c’est super important d’aller voir sur le terrain.

Bloquez-vous du temps à chaque semaine en fonction de votre horaire pour travailler sur votre projet immobilier. Ce temps servira soit à vous former, soit à effectuer des recherches ou encore à faire des offres d’achat. Ce temps est très important. Quand on bloque du temps à notre agenda, habituellement on le fait. Donc donnez-vous ce rendez-vous avec vous-même.

Deuxièmement, formez-vous. Trop de gens décident de s’improviser investisseurs immobiliers. Il ne vous viendrait pas à l’idée, si vous êtes par exemple infirmière, médecin, dentiste, plombier, électricien, etc., de vous improviser. Idem pour l’immobilier. Quelle que soit votre profession, vous avez été formés. Vous avez poursuivi des cours, soit à l’université, soit en institution privée. Vous êtes diplômé dans cette sphère d’activité. Vous avez été chercher les connaissances nécessaires.

Malheureusement les gens ne le font pas en immobilier. Les gens s’improvisent. Ils se disent que si ça a bien été pour leur voisin, qu’ils peuvent faire la même chose. Grave erreur. Peut-être que le voisin en question a été chanceux dans sa première acquisition. Ne pas se former, ne pas aller chercher les connaissances,  c’est très risqué. Lisez tout ce que vous pouvez sur le sujet.

Ça fait plus de vingt ans que je suis dans l’immobilier et je continue à me former. Je continue à aller chercher des nouvelles informations. Je veux toujours me garder à jour, justement pour être à la fine pointe d’un domaine dans lequel un, je travaille et qui me tient à cœur mais, dans lequel aussi, je fais de l’argent.  C’est super important.

Troisième stratégie, passez à l’action. Faites taire vos peurs, ces craintes que vous avez. Vous vous dites peut-être que vous ne serez pas à la hauteur. Qu’est-ce qui arriverait si par exemple, vous achetiez un trois appartements et que vous ayez un locataire qui ne paie pas pendant six mois?

J’ai envie de vous dire de ne pas écouter les émissions à scénario catastrophe à la télévision. Ce n’est pas en écoutant ce genre d’émissions que ça va vous inciter à investir en immobilier. Ça ne vous servira à rien de voir des histoires d’horreur. Malgré que ça existe, c’est quand même rare. Faites taire ces peurs-là. Il y a des façons de se prémunir contre les défauts de paiement. Je n’en ai pas souvent vécu dans ma carrière d’investisseuse.

Certaines craintes ou appréhensions peuvent vous assaillir. Est-ce que les taux d’intérêt vont monter? Est-ce que le marché va s’effondrer comme en 2008 aux États-Unis? Est-ce que ça va se passer chez nous? L’immobilier c’est cyclique alors oui, il y a des années où le marché est plus haussier. Il y a des moments où c’est plus facile d’intégrer le marché parce que les immeubles sont moins dispendieux. Indépendamment du cycle où on se trouve, si vous conservez vos immeubles, vous ne perdrez pas. N’hésitez pas à aller chercher des exemples de personnes qui réussissent dans le domaine et qui peuvent vous sécuriser.

Si l’immobilier vous interpelle, voici ce que je vous propose. J’ai développé une série de vidéos gratuites dans lesquelles je vous partage plein d’autres stratégies pour justement entrer sur le marché immobilier ou grossir votre parc actuel.

Allez faire un tour sur le site www.immoreussite.com où vous pourrez vous abonner pour recevoir cette série de vidéos tout à fait gratuitement. Alors go, go, go! C’est le temps de passer à l’action! Je vous reparle dans une prochaine chronique. Salut!