Les pièges en immobilier

Vous avez aimé cette vidéo et en voulez plus? N’hésitez plus et visionnez dès maintenant la série de vidéos GRATUITES!

Veuillez prendre note que le texte ci-dessous est une retranscription intégrale de la vidéo ce qui peut par moment affecter la formulation orthographique.

Je me présente, je suis Stéphanie Milot, investisseuse immobilier et fondatrice du programme ImmoRéussite, un programme dans lequel on vous enseigne les meilleures stratégies pour investir en immobilier. Aujourd’hui je vous parle de quatre pièges à éviter en immobilier.

Premier piège, croire que le fait d’avoir des locataires est une source intarissable de problèmes. Vous ne vous voyez pas avoir des locataires? Cessez de tourner en boucle cette croyance dans votre tête car elle est fausse. Est-ce que des mauvais locataires ça existe? Oui. Ce ne serait pas honnête de vous dire le contraire. Ceci étant dit, il y a plusieurs façons de se prémunir de ce type de locataire. Une de ces méthodes consiste à réaliser des enquêtes de crédit. Faites vos recherches, soyez perspicaces. Posez-vous la question, est-ce que cette personne fera un bon locataire?

Il y a plusieurs années à l’époque où je m’occupais encore de louer moi-même mes appartements, j’avais fait visiter un appartement à un petit couple. J’avais rempli l’enquête de crédit afin de m’assurer de leur solvabilité mais je voulais en savoir plus. Ce que j’avais fait, je m’étais rendue à l’improviste à leur adresse présente. J’avais invoqué un document à faire signer pour justifier ma présence. Ce que ça m’avait permis de faire, c’était d’aller voir dans quel genre d’environnement ces gens-là vivaient. Quand je suis arrivée chez eux, leur appartement était impeccable. Ils ne m’attendaient pas et n’avaient certainement pas eu le temps de faire leur ménage. Je me suis dit que si ces gens faisaient attention à l’appartement dans lequel ils habitaient présentement, il y a des bonnes chances qu’ils fassent la même chose une fois chez moi. Le temps m’a donné raison.

C’est ce que je veux dire par être perspicace, être un fin détective. Il y a plusieurs façons de faire pour être en mesure de se prémunir des mauvais locataires. Je vous le dis, si ça vous empêche de passer à l’action, ce n’est pas une bonne raison parce que c’est un infime pourcentage de gens qui représente les mauvais payeurs ou les mauvais locataires.

Deuxième piège dans lequel je ne veux pas que vous tombiez, c’est d’attendre le bon moment. Certaines personnes attendent des années pour investir dans l’immobilier parce qu’elles attendent le bon moment. Elles prétendent que le marché n’est pas bon ou que les taux d’intérêt vont monter subitement. Elles ont toutes sortes de raisons, toutes sortes d’excuses. Est-ce que vous voulez faire partie de ces gens ou si vous voulez faire partie des gens qui embarquent quand le train passe?

Dites-vous une chose, indépendamment du moment où vous écoutez cette capsule, ça fait plus de vingt ans que je suis sur le marché immobilier et des aubaines, des opportunités, il y en avait, il y en a et il y en aura toujours. Changez cette croyance si vous l’avez parce qu’elle vous limite et elle vous empêche d’avancer.

Troisième piège, croire qu’il n’y en a plus d’aubaines. Il y a un proverbe qui dit que «le malheur des uns fait le bonheur des autres». C’est dommage à dire mais c’est tellement vrai. Des aubaines il y en a quand survient un décès. Quand un immeuble tombe dans une succession et que les enfants n’ont plus envie de s’occuper de l’immeuble de papa, il devient une aubaine. Quand les gens se divorcent, ça peut devenir une aubaine. Soudainement ces gens deviennent des vendeurs qu’on dit «motivés». Alors les aubaines il faut juste savoir comment les dénicher. Mais chassez cette croyance parce qu’elle vous empêche de passer à l’action.

Le dernier piège que j’ai envie de vous partager aujourd’hui, c’est de croire que l’immobilier va vous demander énormément de temps. Cette croyance fait en sorte que vous allez procrastiner  au lieu de faire votre première acquisition.

Je vais être honnête avec vous, ma carrière à moi, c’est de faire des conférences. Ça a été d’écrire des livres. Aujourd’hui c’est de faire des capsules sur le Web et de développer des programmes. À ce jour, je me considère une Web entrepreneure. En ce moment je ne mets pas plus qu’une heure par semaine dans la gestion de mes immeubles. La situation a été semblable pas mal tout au long des dernières années parce que j’avais pris des dispositions pour être en mesure de faire gérer mon parc immobilier. Et il faut bien le dire, j’ai un parc immobilier de 9,5 millions de dollars. Cela représente 97 appartements à gérer et tout ça se fait en moins d’une heure par semaine. Il faut vous défaire de cette croyance que l’immobilier demande énormément de temps.

Si vous vous êtes bien organisé, si vous avez les bonnes personnes, si vous êtes bien entouré, il est possible d’entrer sur le marché immobilier et ce, malgré le peu de temps qui est à votre disposition. C’est peut-être votre réalité en ce moment.

Donc si vous avez envie d’en savoir plus sur l’immobilier, c’est une condition importante de se former. J’ai fait à votre intention une série de vidéos tout à fait gratuites. Je vous invite à visiter mon site www.immoreussite.com. Vous pourrez vous abonner puis recevoir gratuitement cette série de vidéos. Merci de votre confiance et je vous reparle dans une prochaine capsule. Salut!